11 février 2015

Pain à hamburger

 

P2010227

 

Encore une fois, rien à voir avec le pain industriel et contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces pains sont faciles à réaliser, le plus dur étant le façonnage des boules de pâte.

Pour la viande, j'achète de la viande hachée chez le boucher que j'assaisonne (échalote, huile d'olive, muscade entre autres) et je façonne des petits steaks hachés fin. Un jour, il faudra que je rédige ma recette.

Recette trouvée sur ce blog : http://www.lesjoyauxdesherazade.com/pain-hamburger-maison/

 

Pain à hamburger maison 

 

Temps de préparation : 45 minutes. Temps de cuisson : 20 minutes. Pousse : 1 à 1 h 30 environ

 

Ingrédients pour 8 petits pains :

- 500 g de farine

- 1 cuillère à soupe de levure boulangère

- 1 cuillère à café de sucre

- 1 cuillère à café de sel

- 1 petit verre d'eau tiède

- 1 oeuf

- 1 petit verre de lait tiède

- 2  cuillères à soupe de beurre ramolli

- Un peu de graines de sésame

 

1. Mettre la levure dans l'eau tiède et la laisser reposer 15 minutes.

2. Mettre : la farine, le sel, le sucre, le beurre, l'oeuf et le lait dans un grand plat creux. Ajouter la préparation eau/levure petit à petit. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte souple. Mettre dans un saladier huilé et couvrir. Laisser lever une première fois : la pâte doit avoir doublé de volume. 

3. Dégazer la pâte (appuyer doucement dessus pour enlever l'air). Diviser la pâte en petites boules et les mettre sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé. Badigeonner les boules avec de l'eau à l'aide d'un pinceau et saupoudre de graines de sésame. Laisser lever jusqu'à ce que les pains doublent de volume. 

4. Préchauffer le four à 180°C. 

11. Mettre au four pour 20 minutes. Les pains doivent être bien colorés.

 

P2010226

 


10 juillet 2014

Accompagnement : Tomates provençales

 

P5250107

 

On n'y pense pas forcément mais les tomates provençales sont vite prêtes, faciles à cuisiner et très bonnes et elles accompagnent presque toutes les viandes (poulet, brochette, saucisses, viande de porc, agneau...).

Pour avoir le meilleur résultat possible, il faut utiliser des tomates bien mûres et une bonne huile d'olive.

 

Accompagnement : Tomates provençales

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 10 à 15 minutes environ

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 8 tomates bien mûres

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 4 gousses d'ail

- 5 brins de persil plat (ou frisé)

- Sel, poivre

- 1 petit bol de chapelure

 

1. Laver les tomates . Les essuyer. Les couper en deux horizontalement les égoutter dans une passoire.

2. Pendant ce temps, éplucher les gousses d'ail : les hacher très finement. Laver le persil et le hacher également le plus finement possible. Mélanger l'ail, et le persil.

3. Huiler légèrement une poêle. La faire chauffer doucement. Disposer les demi-tomates (faces coupées vers le bas). Faire cuire jusqu'à ce que les faces en contact avec la poêle soient dorées. Les retourner.  Répartir le mélange "Ail, persil" sur le dessus des tomates. Saler et poivrer. Saupoudrer de chapelure. Arroser avec le restant d'huile d'olive (soit 3 cuillères à soupe). Faire cuire à couvert pendant 5 minutes : les tomates doivent être fondues.

 

06 juillet 2014

Légumes : Compotée de fenouil

 

P6250182

 

Très bon avec les papillotes de poulet aux graines de cumin (dont je vous ai donné la recette) ou encore avec des diots, des merguez, de l'agneau grillé.

Ici, le sel aromatisé aux herbes de la marque "Herbamare" fait merveille.

C'est un accompagnement diététique qui permet de cuisiner ce légume riche en fibres et à la saveur anisée qui est parfaite pour l'été et qui change des traditionnels : tomates, courgettes, aubergines et poivrons.

 

Légume : Compotée de fenouil

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 15 à 20 minutes.

 

Ingrédients pour 2 personnes :

- 2 bulbes de fenouil 

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- Sel et poivre

 

1. Eplucher le fenouil (oter les pétales trop fanées et oter (ce que l'on peut) de la partie dure du dessous : planter un couteau au centre, l'enfoncer et tourner délicatement autour de la "tache blanche". Laver les fenouils. Les émincer en lamelles.

2. Faire chauffer l'huile d'olive dans une poele pendant 5 secondes. Ajouter le fenouil. Mélanger. Couvrir et laisser compoter à feu doux (sans ajouter d'eau) pendant 15 à 20 minutes. Saler et poivrer.

 

 

23 avril 2014

Accompagnement : Gratin Dauphinois

 

P4051657

 

La recette de gratin dauphinois réalisée par mon fils lorsqu'il a suivi quelques cours de cuisine au CE1 ; depuis, je ne fais plus que celle-là. 

La recette n'est pas celle préconisée par les puristes mais, à mon sens, c'est la plus savoureuse (forcément elle est plus riche en beurre, fromage, crème...). Elle n'est pas du tout diététique.

Un secret pour avoir une cuisson plus homogène, couper vos pommes de terre à l'aide d'une mandoline en fines tranches.

Astuce : le gratin est meilleur réchauffé. 

 

 

Accompagnement : Gratin Dauphinois

 

Préparation : 30 minutes. Cuisson : 45 minutes.

 

Ingrédients pour 8 personnes :

- 1 kg de pommes de terre

- 1/2 litre de lait

- 20 cl de crème fraîche

- 75 gr de beurre

- 150 g de comté ou gruyère râpé

- Un peu de farine pour fariner le plat de cuisson

- Sel, noix de muscade

 

1. Eplucher, laver et sécher les pommes de terre avec un torchon (propre). Emincer vos pommes de terre à l'aide d'une mandoline (ou manuellement).

2. Préchauffer votre four à 180°C.

3. Mettre dans un saladier les tranches de pommes de terre, le comté (ou gruyère) râpé, le sel, quelques pincées de muscade. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux. Mélanger. Disposer les pommes de terre dans le plat de cuisson après l'avoir beurré et fariné.

4. Arroser avec le lait.

5. Cuire au four pendant 45 minutes environ (vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau  : pour savoir si votre gratin est bien cuit, il doit être fondant).

6. Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter la crème fraîche. A déguster tout de suite ou réchauffé.

 

 

19 avril 2014

Accompagnement : Polenta crémeuse à la savoyarde (à ma façon)

 

 

P4161747

 

Ma recette de polenta savoyarde est le concentré de plusieurs essais et qui, pour moi, est la meilleure des façon de la déguster. En résumé, on fait un bouillon à base de Kub Or et on laisse cuire à petit feu en ajoutant de l'eau chaude, si nécessaire, pour garder une consistance "coulante". 

A déguster avec des diots au vin blanc mais le "must" pour moi, c'est de l'accompagner avec des magrets de canards grillés et une sauce à base de Kub Or et d'abricots secs (c'est une idée de Cyril Lignac...).

S'il vous en reste vous pouvez la poêler (à l'huile d'arachide et aux échalotes) coupée en morceaux (cette méthode donne un résultat croustillant mais la saveur de la polenta est atténuée).

(Spécialement pour un petit moineau qui m'a demandé ma recette).

 

Accompagnement : Polenta crémeuse à la savoyarde (à ma façon)

 

Préparation : 2 à 3 minutes. Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 250 g de polenta moyenne

- 1,5 litre d'eau 

- 2 bouillons "kub Or"

- 10 g de beurre

- 100 g de gruyère râpé

- Sel, poivre

1. Faire bouillir l'eau dans la bouilloire électrique (ou à défaut dans une casserole).

2. Verser l'eau dans une grande casserole (la polenta déborde facilement à la cuisson) et ajouter les deux bouillons Kub Or. Ajouter la polenta. Mélanger. Couvrir et cuire à feu doux pendant environ 25 minutes en mélangeant régulièrement. Ajouter de l'eau chaude si vous constatez que la polenta épaissit de trop (elle doit rester coulante). A la fin de la cuisson, ajouter le beurre et le gruyère râpe. Assaisonner (attention le bouillon est déjà très salé) et poivrer. Déguster bouillant.

 

P4161744

 

Consistance de la polenta après cuisson 

 

P4161737

 

Ingrédients nécessaires pour réaliser un bonne polenta savoyarde

 

 


18 avril 2014

Accompagnement : Poêlée d'asperges vertes et de fèves fraîches

 

P4131727

 

Comme une envie de printemps, de nature, de soleil...

Cette poêlée est saine, diététique et elle fera des merveilles avec une simple omelette relevée avec la première ciboulette du jardin ou mettra en valeur une viande au four ou au barbecue.

 

Accompagnement : Poêlée d'asperges vertes et de fèves fraîches

 

 

Préparation : environ 30 minutes. Cuissons : 15 minutes environ

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 botte d'asperges vertes

- 500 g de fèves (avec leurs cosses)

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- Sel (Herbamare dans mon cas)

- Poivre

 

1. Oter les cosses des fèves et les peler à l'aide de la pointe d'un couteau. Faire bouillir de l'eau salée. Blanchir les fèves pendant 3 minutes (elles doivent rester croquantes). Egoutter, les passer sous l'eau froide et réserver.

2. Laver les asperges. Supprimer les bases des asperges sur un centimètre environ (la partie est souvent molle). Couper chaque asperges en trois (voir les photographies).

3. Mettre dans une poêle les asperges coupées, l'huile d'olive et deux cuillères à soupe d'eau froide. Faire "rôtir" à feu moyen en mélangeant de temps en temps (ajouter quelques cuillères d'eau si nécessaire pour éviter que les asperges ne dorent trop) pendant 5 à 10 minutes (elles doivent rester légèrement fermes). En fin de cuisson, ajouter les fèves blanchies. Saler et poivrer. Réchauffer quelques minutes. Servir chaud.

 

 

P4131728

 

 

16 avril 2014

Légumes : Courgettes au curry

 

P4141735

 

 

Pour combler une envie de plat épicé et sucré... On peut se passer des raisins secs et des pignons de pin, si l'on n'aime pas, mais c'est tout ce qui fait le charme du plat.

Recette adaptée à partir d'un ancien numéro de "Cuisine Actuelle".

 

 

Légumes : Courgettes au curry

 

Préparation : 20 minutes. Cuisson : 10 minutes

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

- 800 g de courgettes 

- 50 g de raisins secs

- 25 g de pignons de pin

- 1 oignon nouveau (ou une échalote)

- 2 gousses d'ail

- 12 graines de coriandre

- 2 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 1 cuillère à soupe de curry

- Sel et poivre

 

1. Faire tremper les raisins secs dans de l'eau tiède. Faire griller les pignons de pin à la poêle jusqu'à ce qu'ils soient dorés (à surveiller).

2. Détailler les courgettes en bâtonnets après les avoir lavées.

3. Dans une cocotte, faire dorer les gousses d'ail hachées, l'oignon émincé et les graines de coriandre dans l'huile pendant 2 minutes à feu doux. Ajouter les courgettes et les raisins. Poudrer de la cuillère à soupe de curry. Saler et poivrer. Ajouter 20 cl d'eau et cuire 8 minutes à petits frémissements. Servir avec les pignons grillés.

 

 

19 mars 2014

Entrée ou accompagnement : Asperges vertes rôties à l'huile d'olive de ma maman

 

 P6240714

 

 

Recette de printemps à réaliser avec des asperges vertes italiennes (qui étaient excellentes la saison dernière). 

Pour en faire un plat complet, on les marie avec des oeufs mollets ou pochés. En entrée, on accompagne d'une vinaigrette ou d'un sauce à base de crème fraîche, jus de citron, ciboulette, sel et poivre.

 

Entrée ou accompagnement : Asperges vertes rôties à l'huile d'olive de ma maman


Préparation : 15 minutes. Cuisson : 20 minutes


Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 botte d'asperges vertes

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

- Sel (ou fleur de sel), poivre

 

1. Couper les bases des asperges. Peler la partie la plus claire des asperges en laissant les pointes en l'état (c.f. photo en fin de message). Laver. Egoutter.

2. Dans une poêle, mettre l'huile d'olive et 2 cuillères à soupe d'eau. Ajouter les asperges. Faire rôtir à feu doux pendant une vingtaine de minutes en retournant de temps en temps. Assaisonner (fleur de sel et poivre). Servir chaud, tiède ou froid.

 

P6240710

 

 

22 janvier 2014

Légumes : Pommes de terre "Grenaille" à la vapeur de foin




P1111370

 

En Haute-Savoie, la cuisson des diots au foin a été rendue célèbre par Marc Veyrat.

Il m'est venu l'idée de tenter de cuire des pommes de terre en suivant le même procédé. Pour faire cette recette, il suffit de disposer d'une poignée de foin (non traité) et d'une bonne cocotte en fonte. Et c'est tout.

On obtient des légumes fondants avec un très léger goût herbacé. On peut les déguster nature ou accompagnées de crème fraîche, d'une noisette de beurre, d'huile d'olive et de jus de citron, elles sont également très savoureuses en salade.

Bonne découverte...

 

Légumes : Pommes de terre "Grenaille" à la vapeur de foin

 

Préparation : 5 minutes. Cuisson : 15 à 20 minutes

 

Ingrédients pour 6 personnes environ :

- 1 kg de pommes de terre grenaille 

- 2 feuilles de laurier

- Quelques branches de thym

- 1 poignée de foin 

- Fleur de sel 

 

1. Laver soigneusement les pommes de terre plusieurs fois. Les égoutter.

2. Rincer le foin à l'eau courante en le maitenant dans votre main.

3. Etaler dans une cocotte en fonte le foin. Ajouter quelques verres d'eau pour que le foin "baigne" légèrement afin de produire de la vapeur. Poser dessus les pommes de terre, les feuilles de laurier et les branches de thym. COUVRIR LA COCOTTE.

4. Mettre à cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes (vérifier la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau). Servir les pommes de terre (avec la peau dans mon cas) avec de la fleur de sel.

 

 

P1111366

 

Pommes de terre en cours de cuisson

 

P1111365

 

 

04 juin 2013

Accompagnement : Riz aux haricots rouges "Arroz de feigao vermelho"

 

P3060410

 

Un classique de la cuisine portugaise. La particularité de la recette tient dans l'association riz / haricots rouges ainsi que dans la sauce où cuisent ces ingrédients.

On l'accompagne de viande grillée (entrecosto), de poisson frit (filetes de peixe frito) et de salade verte (toujours le contraste "chaud / froid" dont je vous ai déjà parlé).

Pour la préparation, dans la recette traditionnelle, on utilise des haricots secs que l'on fait tremper une nuit puis cuire pendant au moins une heure... Dans un souci de simplification, je préconise l'utilisation d'haricots rouges en boîte.

 

Il y a des recettes qui ne sont pas des grands plats, qui n'ont rien d'exceptionnel mais que l'on aime pardessus tout : "l'arroz de feigao" en fait partie.

 

 

Accompagnement : Riz aux haricots rouges "Arroz de feigao vermelho"

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 30 minutes environ

 

- 200 g de riz long grains (ou "arroz carolino")

- 1 petite boîte de haricots rouges déja cuits

-  3 cuillères à soupe de concentré de tomates

- 1 oignon, 1 gousse d'ail

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 Kub Or (ou autre cube de bouillon)

- 1 feuille de laurier

- 1 pincée de sucre (ou bicarbonate de sodim)

- Sel et poivre

 

1. Eplucher l'oignon et l'ail. Les laver puis les hacher finement. Dans une casserole qui n'attache pas, faire revenir l'oignon, l'ail avec l'huile d'olive, la feuille de l'aurier, une pincée de sel et du poivre, jusqu'à ce que les légumes soient translucides.

2. Ajouter le concentré de tomates, le Kub Or. Ajouter 4 verres d'eau tiède. Faire bouillir pendant 5 minutes (sans couvrir la casserole). Puis, ajouter le riz. Mélanger (le riz doit "baigner" dans la sauce, si ce n'est pas le cas : ajouter de l'eau tiède pendant la cuisson). Baisser le feu et faire cuire à feu moyen pendant 10 à 15 minutes en remuant de temps en temps.

3. Ajouter les haricots non égouttés et faire mijoter encore 5 minutes (le riz doit être cuit "al dente"). Rectifier les assaisonnement si nécessire. Servir bouillant.

 

P3060405

Moment où l'on ajoute le riz dans la sauce tomate (étape 2)

 

P3060406

Aspect du riz avant l'ajout des haricots rouges (étape 3)