29 mai 2018

Plat : Quiche à l'ail des ours et à la Tomme de Haute-Savoie

 

IMG_2901[1]

 

Si vous aimez le goût délicat et léger de l'ail des ours (oui, oui...), essayez cette recette. Ici, à 645 mètres d'altitude, la saison de cette plante sauvage comestible vient de toucher à sa fin. Mais, on peut encore en trouver en grimpant plus haut...

On accompagne cette quiche d'une bonne salade verte bien révélée en vinaigre.

Source : inspirée du blog "La P'tite cuisine de Pauline"

 

Plat : Quiche à l'ail des ours

 

Préparation : 20 minutes environ. Cuissons : 50 minutes environ

 

Ingrédients pour une quiche de 6 personnes au minimum :

- 1 pâte brisée (maison ou du commerce)

- 1 gros oignon

- 200 g de feuilles d'ail des ours

- 2 oeufs

- 50 g de Tomme de Haute-Savoie

- Huile d'olive (2 cuillères à soupe)

- Sel, poivre et muscade.

 

1. Préchauffer votre four à 180 °C.

2 Nettoyer les feuilles d'ail des ours (ôter les tiges). Les laver. Les sécher. Les couper grossièrement. Réserver.

3. Eplucher et hacher l'oignon. Le faire revenir dans l'huile d'olive. Ajouter l'ail des ours. Mélanger. Faire revenir à feu doux 10 minutes. Laisser tiédir.

4. Râper la tomme et réserver. Dans un bol, battre les oeufs, ajouter  le lait, poivrer, ajouter deux pincées de muscade et mélanger à nouveau. Ajouter l'ail des ours et la tomme râpée. Mélanger.

5. Foncer un moule à tarte avec votre pâte. Verser l'appareil à quiche. Mettre au four pendant environ 40 minutes. Servir tiède.

 

IMG_2908[1]

Bouquet réalisé avec les fleurs d'ail des ours et des myosotis sauvages

 

IMG_2932[1]

Feuilles d'ail des ours lavées

 

Posté par bubulle74 à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 février 2018

Viande : Escalopes gratinées à la Tomme de Savoie

 

IMG_2132[1]

 

 Une recette découverte dans l'émission "Météo à la carte" de France 3. C'est une recette savoyarde cuisinée dans une auberge de Savoie.

Recette testée et approuvée : c'est délicieux !!!

 

Viande : Escalopes gratinées à la Tomme de Savoie

 

Préparation: Environ 20 minutes. Cuisson : 15 à 20 minutes.

 

Ingrédients :

- 4 blancs de poulet coupés comme des aiguillettes

- 8 tranches de jambon speck

- 20 cl de crème fraîche

 - 10 cl de vin blanc de savoie

- 1 gousse d’ail

- 4 tranches de tomme de Savoie

- Poivre

- Huile d'olive

 

1. Préchauffer votre four à 180°C.

2. Faire dorer les blancs de poulet à la poêle avec un peu de matière grasse (huile d'olive pour moi). Réserver la viande. 

3. Déglacer la poêle avec le verre de vin blanc. Laisser l'alcool s'évaporer. Puis, mettre de la crème fraîche, assaisonner puis ajouter de l’ail (passé au presse ail). Poivrer très légèrement.

4. Garnir votre plat avec le jambon speck, ajouter les aiguillettes de poulet puis encore du jambon et enfin de la crème.

5. Couper le fromage en tranches et les incorporer à la préparation.

6. Enfourner 10 minutes au four à 180°.

 

Posté par bubulle74 à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2018

Plat savoyard : Berthoud

 

IMG_2102[1]

 

Le berthoud est un plat typique du Chablais qui est un massif situé dans les Alpes du Nord, entre le Massif du Mont-Blanc et le Lac Léman.  C'est un plat qui fait un peu figure d'ancêtre de la fondue ou de la raclette.

Le berthoud est fait avec du fromage d'Abondance. C'est un fromage à pâte pressée semi-cuite au lait cru de vache (de la race d'Abondance), de la famille des gruyères. L'abondance est aussi bien un fromage de plateau que de préparation : croûte au fromage, fondue, soufflé, en salade...

Ce plat se sert accompagné de charcuterie (savoyardes bien entendu), de salade, de pommes de terre ou encore de cubes de pain (comme pour une fondue). On fait selon ses envies : il n'y a pas de règle.

 

Plat savoyard : Berthoud

 

 

Préparation : 15 minutes. Cuisson : 10 minutes

  

Ingrédients pour 4 personnes :

- 500 g d'Abondance

- 2 gousses d'ail

- 8 cuillères à soupe de vin blancde Savoie sec

- Poivre

 

1. Préchauffer votre four à 160°C.

2. Eplucher les gousses d'ail et frotter le fond de 4 petits ramequins allant du four avec une demi-gousse. Puis hacher menu tout l'ail et le répartir dans vos ramequins. Détailler le fromage en fines lamelles. Répartir dans les ramequins. Poivrer légèrement. Ajouter le vin blanc (2 cuillères par ramequin).

3. Placer sous le gril pendant 10 minutes environ (le temps que le fromage soit fondu. Servir brûlant.

 

Posté par bubulle74 à 20:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 septembre 2017

Poisson : Papillote de féra aux oignons rouges et vinaigre balsamique

IMG_1804[1]

 

Je vous propose une recette à base d'un poisson que l'on trouve dans nos lacs de Savoie... La féra se prête à la cuisson en papillote : j'ai trouvé cela excellent !!!

Pour l'accompagnement, j'ai fait poêler de la polenta qu'il me restait de la veille. Le mélange polenta, féra et oignons rouges est parfait.

 

Poisson : Papillote de féra aux oignons rouges et vinaigre balsamique

 


Préparation : 15 minutes. Cuisson : 25 minutes environ 

 

Ingrédients :

- 4 filets de féra 

- 4 oignons rouges

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

- Un peu de sel Herbermare (ou sel), poivre

- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

- Thym frais (facultatif)

- Fleur de sel

 

1. Préchauffer votre four à 180°C.

2. Eplucher les oignons, les émincer. 

3. Dans une poêle, faire chauffer l'huile d'olive puis ajouter les oignons et faire compoter en mélangeant de façon régulière. Cuire pendant 10 minute environ (le temps que les oignons soient souples). Ajouter un peu d'Herbamare (ou sel), le vinaigre et poivrer.  Mélanger et laisser cuire pendant 2 à 3 minutes.

4. Découper 8 larges feuilles de papier sulfurisé. Répartir sur 4 feuilles la compotée d'oignons, puis les filets de féra. Parsemer de thym frais (facultatif). Refermer chaque papillote hermétiquement pour que la vapeur puisse se créer à l'intérieur. Enfourner pendant 15 minutes. Déguster très chaud, ajouter un peu de fleur de sel sur le poisson.

IMG_1800

 

Posté par bubulle74 à 20:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2017

Légumes : Courgettes en gratin léger (crème et lait)

 

IMG_1788

 

Ce soir, je vous propose une recette qui m´a été transmise par une grand-mère savoyarde. Cette recette permet de cuisiner les courgettes trop énormes qui n'ont pas été ramassées à temps (par exemple quand on part en vacances). 

Ce gratin est original car les courgettes sont précuites à l'eau avant de passer au four avec du lait et de la crème.

Cette recette est facile à cuisiner et peut accompagner une viande grillée, du poisson grillé.

 

Légumes : Courgettes en gratin léger (crème et lait)

 

Cuisson : 20 minutes environ. Préparation : 10 minutes

 

Ingrédients pour 6 personnes : 

- 3 courgettes

- 5 à 10 cl de crème fraîche

- 1 verre de lait

- du gruyère râpé

- Sel et poivre

 

1. Faire bouillir une casserole d'eau salée.

2. Eplucher les courgettes en enlevant une bande de peau sur deux. Les ouvrir dans la largeur. Oter la pulpe et les pépins. Couper la chair restante des courgettes en lanières. Le faire cuire pendant une dizaine de minutes : les courgettes doivent rester croquantes. Egoutter.

4, Préchauffer le four à 200 degrés.

3. Etaler les lanières de courgettes en couches dans un plat à gratin. Poivrer et si vous voulez mettre un peu de gruyère entre les couches. Ajouter la créme et le lait. Parsemer d'un peu de gruyère. Mettre au four une dizaine de minutes.

 

 

 


29 mai 2017

Plat complet : Crozets aux crevettes et aux poivrons

 

P4210422 

 

On marie les saveurs savoyardes aux saveurs du sud. La recette est équilibrée et saine. Les crozets sont des pâtes savoyardes que l'on trouve dans presque toutes les régions de France.

 

Plat complet : Crozets aux crevettes et aux poivrons

Préparation : 15 à 20 minutes. Cuisson : 20 minutes environ

Ingrédients pour 4 personnes :

- 300 g de crozets au sarrasin

- 500 g de crevettes décongelées et décortiquées

- 1 poivron rouge et 1 poivron vert

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 bouillon Kub Or

- Sel (Herbamare) et poivre

 

1. Cuire les crozets dans de l'eau bouillante (dans laquelle vous aurez préalablement ajouté le bouillon Kub Or) pendant 15 minutes environ (les crozets doivent être tendres). Egoutter et réserver au chaud.

2. Nettoyer les poivrons, les couper en petits dés.

3. Poêler les crevettes dans une cuillère à soupe d'huile d'olive le temps de les réchauffer. Les réserver sur une assiette. Mettre dans votre première poêle les poivrons et faire revenir pendant 5 minutes en remuant constamment pour éviter qu'ils ne rendent leur eau. Réserver dans une assiette. Ajouter deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Laisser chauffer. Puis ajouter : les crozets, les poivrons et les crevettes. Réchauffer en remuant. Rectifier assaisonnement (sel et poivre).

 

P4210425

 

 

Posté par bubulle74 à 20:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2017

Apéritif : Abymes (vin savoyard) aux feuilles de cassis

P5140435

 

J'ai testé une recette d'apéritif avec un vin blanc savoyardL'Abymes est un vin frais et fruité qui se déguste à l'apéritif ou avec les poissons. Il est mis en bouteille précocement : il acquiert donc un petit effet perlant (vin blanc sec) et une robe très claire. 

Le fruité du vin et les aromes des feuilles de cassis se marient à merveille.

Source de la recette : internet (différents sites)

  

Apéritif : Abymes (vin savoyard) aux feuilles de cassis

  

Pour 5 litres de boisson :

- 5 litres d'Abymes

- 40 feuilles de cassis

- 100 g de sucre

- 1 verre d'alcool de fruit ou de vodka

- 1 écorce de citron (bio de préférence)

- Quelques grains de cassis

 

1. Laver les feuilles et les essuyer à l'aide d'un torchon propre

2. Laver et stériliser le récipient qui va contenir votre apéritif (à l'aide d'eau chaude dans mon cas).

3. Mettre dans votre récipient : les feuilles de cassis, l'écorce de citron, les grains de cassis.

4. Faire chauffer l'alcool, le vin et le sucre, doucement sans bouillir. Quand le mélange est chaud : verser dans votre récipient. Fermer. Laisser reposer pendant une petite semaine au frais. Filtrer avant de consommer. A consommer avec modération.

 

09 mars 2017

Poisson : Féra au vin blanc de Savoie

 

IMG_0085[1]

 

 

Autrefois, en Haute-Savoie, le poisson n'était guère consommé car réservé aux clients des hôtels ou aux familles aisées. 

Maintenant, on trouve chez tous les bons poissonniers savoyards des féras en provenance du Lac Léman notamment. Je vous propose donc une recette de ce poisson cuisiné au four.

A accompagner de pommes de terre à l'eau et d'une bonne salade verte.

Source : Livre "Recettes savoyardes de nos grands-mères" de Marie-Thérèse Hermann

 

 

Poisson : Féra au vin blanc de Savoie

 

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 20 à 25 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

- Une féra (vidée, lavée et essuyée) de 600 à 700 g (ou 4 filets)

- Un oignon moyen haché

- Une feuille de laurier

- Sel (Herbamare dans mon cas), poivre

- 2 verres de vin blanc de Savoie (Abymes, Seyssel, Apremont...)

- 1/2 verre d'eau

- Beurre

- Un petit pot de crème fraîche

 

1. Préchauffer le four à 180 °C.

2. Beurrer un plat à gratin. Y étaler l'oignon haché et le laurier. Poser le poisson dessus. Saler et poivrer. Mouiller avec le vin et l'eau. Recouvrir d'une feuille de papier sulfurisé (ou alu). Mettre au four chaud pendant 20 à 25 minutes.

3. Sortir le poisson du four et le réserver au chaud sur un plat de service.

4. Filtrer le jus de cuisson et ajouter la crème fraîche. Servir très chaud.

 

Posté par bubulle74 à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 février 2017

Accompagnement (savoyard) : Beignets de pommes de terre (en patois : bougnettes, beûgnettes, rapins)

 

IMG_0777[1]

 

En Haute-Savoie, l''arrivée de la pomme de terre a été une bénédiction pour nos ancêtres, par la grande variété de plats qu'elle permettait d'exécuter. Auparavant, on ne consommait que du chou et des raves car c'étaient les seuls légumes à pousser en altitude. La pomme était au menu presque tous les jours et remplaçait parfais le pain.

Les beignets de pommes de terre sont parmi les recettes savoyardes les plus connues. C'est un plat roboratif qui était cuisine le vendredi ou pendant le Carême. On accompagnait alors ce plat d'une salde verte.

Aujourd'hui, ces beignets s'accompagnent toujours d'un assortiment de charcuteries savoyardes : saucisson, jambon sec et de la traditionnelle salade verte. On les trouve au menu de plusieurs restaurants d'altitude (qui sont en réalité des fermes qui produisent encore souvent de la Tomme et du Reblochon). Par exemple, ici : 

 

 

Quelques conseils :

- Ne pas prévoir de faire des beignets pour de grandes tablées car ils se dégustent chauds.

- Utiliser des pommes de terre anciennes

- Une fois que vous avez râpé les pommes de terre, faire cuire les beignets immédiatement.

- Accompagner ces beignets d'un verre d'Ayze bien frais.

- Préchauffer votre four à 100°C et une fois les premiers beignets cuits, les mettre dans un plat résistant à la chaleur au four pour qu'ils restent chauds.

 

Accompagnement (savoyard) : Beignets de pommes de terre (en patois : bougnettes, beûgnettes, rapins)

 

Préparation : 15 à 20 minutes. Cuisson : 20 minutes environ

Ingrédients pour 5 à 6 personnes :

- 10 pommes de terre moyennes et fermes

- 2 oeufs battus

- 1 cuillère à soupe de farine

- 1 échalote haché

- 1/2 gousse d'ail hachée

- 5 brins de persil plat hachés finement

- 2 pincées de muscade

- Hebamare (ou sel fin), poivre

 

1. Eplucher et laver vos pommes de terre. Les essuyer. Les râper au robot (ou à la main si vous avez le courage...). Mettre les pommes de terre dans un saladier. Ajouter tous les ingrédients. Saler et poivrer. 

2. Faire frire dans une poêle (pleine friture) en les retournant régulièrement pour éviter qu'ils ne brulent. Il faut avoir une température moyenne pour que les beignets soient cuits mais non brûles. Egoutter sur du papier absorbant. Déguster chaud.

 

IMG_0778[1]

IMG_0779[1]

 

IMG_0775[1]

Notre frigo naturel...

 

 

05 février 2017

Plat complet : Diots et petits pois à l'étouffée

 

IMG_0802[1]

 

J'ai voulu cuisiner les diots autrement que dans les recettes classiques : diots au vin blanc et potée. Je me suis donc inspirée d'un plat classique portugais.

J'ai accompagné ce plat d'une salade à base de scarole et de vinaigrette d'échalote (réalisée avec du vinaigre balsamique, du vinaigre de cidre, de l'Herbamare, du poivre, de l'huile d'olive et un peu d'eau pour l'alléger).

Le plat se cuisine rapidement et ne demande pas de surveillance : j'ai pu finir mon ménage pendant sa cuisson.

 

Plat complet : Diots et petits pois à l'étouffée

Préparation : 5 minutes. Cuisson : 20 à 30 minutes

Ingrédients pour 5 personnes :

- 5 diots (saucisses savoyardes)

- 1 kg de petits pois surgelés

- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 2 feuilles de laurier, 1 brin de romarin

- 1 bouillon Kub Or

- 1 verre de vin blanc

- 1 oignon lavé et haché

- Sel Herbamare (ou sel fin) et poivre

 

1. Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse. Faire dorer légèrement les diots sur les deux faces. Sortir les diots. Ajouter deux cuillères à soupe d'huile d'olive, l'oignon haché et faire revenir quelques minutes. Ajouter le verre de vin blanc. Laisser une à deux minutes sur feu doux. 

2. Rincer rapidement les petits pois encore surgelés à l'eau chaude (dans une passoire). Les ajouter dans la sauteuse. Ajouter également : un verre d'eau, le laurier, le romarin, un bouillon kub Or, un peu de sel et de poivre. Mélanger. Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes (les petits pois doivent être cuits).  Rectifier les assaisonnements quand c'est cuit.

 

 

Posté par bubulle74 à 20:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,