09 mars 2017

Poisson : Féra au vin blanc de Savoie

 

IMG_0085[1]

 

 

Autrefois, en Haute-Savoie, le poisson n'était guère consommé car réservé aux clients des hôtels ou aux familles aisées. 

Maintenant, on trouve chez tous les bons poissonniers savoyards des féras en provenance du Lac Léman notamment. Je vous propose donc une recette de ce poisson cuisiné au four.

A accompagner de pommes de terre à l'eau et d'une bonne salade verte.

Source : Livre "Recettes savoyardes de nos grands-mères" de Marie-Thérèse Hermann

 

 

Poisson : Féra au vin blanc de Savoie

 

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 20 à 25 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

- Une féra (vidée, lavée et essuyée) de 600 à 700 g (ou 4 filets)

- Un oignon moyen haché

- Une feuille de laurier

- Sel (Herbamare dans mon cas), poivre

- 2 verres de vin blanc de Savoie (Abymes, Seyssel, Apremont...)

- 1/2 verre d'eau

- Beurre

- Un petit pot de crème fraîche

 

1. Préchauffer le four à 180 °C.

2. Beurrer un plat à gratin. Y étaler l'oignon haché et le laurier. Poser le poisson dessus. Saler et poivrer. Mouiller avec le vin et l'eau. Recouvrir d'une feuille de papier sulfurisé (ou alu). Mettre au four chaud pendant 20 à 25 minutes.

3. Sortir le poisson du four et le réserver au chaud sur un plat de service.

4. Filtrer le jus de cuisson et ajouter la crème fraîche. Servir très chaud.

 

Posté par bubulle74 à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 février 2017

Accompagnement (savoyard) : Beignets de pommes de terre (en patois : bougnettes, beûgnettes, rapins)

 

IMG_0777[1]

 

En Haute-Savoie, l''arrivée de la pomme de terre a été une bénédiction pour nos ancêtres, par la grande variété de plats qu'elle permettait d'exécuter. Auparavant, on ne consommait que du chou et des raves car c'étaient les seuls légumes à pousser en altitude. La pomme était au menu presque tous les jours et remplaçait parfais le pain.

Les beignets de pommes de terre sont parmi les recettes savoyardes les plus connues. C'est un plat roboratif qui était cuisine le vendredi ou pendant le Carême. On accompagnait alors ce plat d'une salde verte.

Aujourd'hui, ces beignets s'accompagnent toujours d'un assortiment de charcuteries savoyardes : saucisson, jambon sec et de la traditionnelle salade verte. On les trouve au menu de plusieurs restaurants d'altitude (qui sont en réalité des fermes qui produisent encore souvent de la Tomme et du Reblochon). Par exemple, ici : 

 

 

Quelques conseils :

- Ne pas prévoir de faire des beignets pour de grandes tablées car ils se dégustent chauds.

- Utiliser des pommes de terre anciennes

- Une fois que vous avez râpé les pommes de terre, faire cuire les beignets immédiatement.

- Accompagner ces beignets d'un verre d'Ayze bien frais.

- Préchauffer votre four à 100°C et une fois les premiers beignets cuits, les mettre dans un plat résistant à la chaleur au four pour qu'ils restent chauds.

 

Accompagnement (savoyard) : Beignets de pommes de terre (en patois : bougnettes, beûgnettes, rapins)

 

Préparation : 15 à 20 minutes. Cuisson : 20 minutes environ

Ingrédients pour 5 à 6 personnes :

- 10 pommes de terre moyennes et fermes

- 2 oeufs battus

- 1 cuillère à soupe de farine

- 1 échalote haché

- 1/2 gousse d'ail hachée

- 5 brins de persil plat hachés finement

- 2 pincées de muscade

- Hebamare (ou sel fin), poivre

 

1. Eplucher et laver vos pommes de terre. Les essuyer. Les râper au robot (ou à la main si vous avez le courage...). Mettre les pommes de terre dans un saladier. Ajouter tous les ingrédients. Saler et poivrer. 

2. Faire frire dans une poêle (pleine friture) en les retournant régulièrement pour éviter qu'ils ne brulent. Il faut avoir une température moyenne pour que les beignets soient cuits mais non brûles. Egoutter sur du papier absorbant. Déguster chaud.

 

IMG_0778[1]

IMG_0779[1]

 

IMG_0775[1]

Notre frigo naturel...

 

 

03 février 2017

Apéritif : Mini-cannelés au Roquefort

IMG_0762[1]

IMG_0763[1]

 

 

J'ai testé une recette de cannelés salés. C'est très sympathique pour l'apéritif : c'est un régal !

Source : Livre de cuisine "On mange quoi ?" de Sylvia Gabet

 

Apéritif : Mini-cannelés au Roquefort

 


Préparation : 10 minutes. Cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients pour une 30 de mini-cannelés :

- 30 cl de lait

- 40 g de beurre salé

- 3 oeufs

- 120 g de farine

- 150 g de Roquefort

- Sel (Herbamare) et poivre

 

1. Préchauffer votre votre à 180°C.

2. Faire bouillir le lait avec le beurre salé.

3. Fouetter les oeufs dans un grand saladier, ajouter la farine, le roquefort écrasé. Saler et poivrer. Verser le lait chaud sur la préparation sans cesser de remuer.

4. Remplir les moules à mini-cannelés aux trois quarts et faire cuire au four pendant 30 minutes (Attention : mettre du papier sulfurisé sur la grille du four car cela peut déborder).

 

 

02 février 2017

Dessert : Châtaignes aux épices - Castanhas da Prima Germana

 

IMG_0731[1]

 

Je tiens cette recette de ma cousine qui est née dans la jolie Île de Madère.

Ces châtaignes se dégustent en dessert, lors d'une longue veillée d'automne au coin du feu. Chaque convive épluche ses chataignes et les déguste au fur et à mesure.

Au Portugal, la recette est ancienne et fait partie des traditions liées à la Fête de Toussaint. La différence est que on ne met pas d'épices dans l'eau de cuisson.

 

Dessert : Châtaignes aux épices - Castanhas da Prima Germana

 

Préparation : 5 minutes. Cuisson 20 à 30 minutes

Ingrédients pour 5 à 6 convives :

- 100 g de châtaignes 

- 2 pincées de gros sel

- 1 cuillère à café de quatre épices

 

1. Couper la peau des châtaignes au niveau de la base (partie la plus claire, très visible).

2. Laver les châtaignes. Egoutter.

3. Mettre dans une casserole : les châtaignes, les épices, le gros sel. Couvrir d'eau froide et mettre à cuire à feu moyen et ce pendant 30 minutes environ : les châtaignes sont cuites quand on arrive à enfoncer la pointe d'un couteau dans la base (découpée). Égoutter et déguster très chaud.

 

 

Posté par bubulle74 à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2017

Entrée ou plat complet : Bouillon de courgettes et poireau aux Ravioles de Romans

 

IMG_0522[1]

 

 

Bon ok, ce n'est pas la saison des courgettes mais cette soupe complète est tellement réconfortante qu'il faut vite l'adopter !

Source :  Livre "On mange quoi ce soir" de Sylvia Gabet

 

Entrée ou plat complet : Bouillon de courgettes et poireau aux Ravioles de Romans

Préparation : Environ : 10 minutes. Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 poireau

- 3 courgettes

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 1 Kub Or (ou autre bouillon)

- Persil (facultatif)

- 1 paquet de Ravioles de Romans

- Sel, poivre

 

 

1. Laver le poireau et le couper en rondelles.

2. Couper les courgettes en rondelles pas trop fines. 

3. Chauffer une casserole avec l'huile d'olive. Ajouter les rondelles de poireau puis les courgettes. Saler légèrement. Mouiller avec un litre d'eau, incorporer le cube, poivrer légèrement et couvrir. Laisser mijoter pendant 20 minutes à feu doux. Ajouter les ravioles : elles sont cuites quand elles remontent à la surface (compter 1 à 2 minutes). Servir avec du persil ciselé (facultatif).

 

 

Posté par bubulle74 à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


03 janvier 2017

Plat complet : Gratin de courgettes et haddock

 

IMG_0098[1]

 

Cet été, j'ai fait une petite recette facile, simple et économique que l'on peut facilement préparer le soir en rentrant du travail. On accompagne ce plat d'une salade verte pour un repas équilibré.

Source : Recette du livre de J. F. Mallet "Simplissime. Le livre de cuisine le plus facile du monde"

 

Plat complet : Gratin de courgettes et haddock

 

Préparation : 10 minutes. Cuisson : 35 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 3 courgettes

- 400 g de haddock (sans la peau)

- 20 feuilles de basilic (environ 3 à 4 tiges)

- 200 g de copeaux de parmesan

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

 

1. Préchauffer le four à 170 °C. 

2. Laver et équeutter les courgettes, les tailler en fines lamelles dans le sens de la longueur à l'aide d'un économe.

3. Découper le haddock en petites lamelles fines. Laver et hacher le basilic.

4. Superposer les courgettes, le parmesan, le haddock, le basilic et l'huile d'olive dans un plat à gratin. Enfourner pour 35 minutes et déguster.

 

Posté par bubulle74 à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 janvier 2017

Viande : Magret de canard en croûte de sel

 

IMG_0104[1]

 

Voici une recette avec un mode de cuisson surprenant et jamais testé dans ma cuisine. La viande cuite de cette façon est moelleuse et fondante : on peut facilement la déguster nature, sans aucune sauce.

On accompagne cette viande, traditionnellement, de pommes de terre sautées à l'ail que l'on peut remplacer par un wok de légumes (lamelles de courgettes et germes de soja par exemple.

Source : Magazine "Gourmand Vie Pratique"

 

Viande : Magret de canard en croûte de sel

 

Préparation : 20 minutes. Cuisson : 35 minutes. Repos : 30 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes :

- 2 magrets

- 1 bouquet de thym

- 6 blancs d'oeufs

- 1 kg de gros sel de mer

- 300 g de farine

- Poivre du moulin

 

1. Préchauffer le four à 200°C. Quadriller la peau des magrets. Les faire dorer côté peau dans une poêle sans matière grasse. Laisser refroidir sur une grille.

2. Mélanger le sel, la farine, le thym (effeuillé) et les blancs d'oeufs.

3. Etaler la pâte à sel ainsi faite sur un plan de travail fariné. Poivrer les magrets et les poser chair contre chair au milieu de l'abaisse. Refermer la pâte comme pour former un gros chausson. Déposer le tout sur une plaque et s'assurer d'avoir bien fermé hermétiquement la coque (faire des raccords si besoin).

4. Enfourner pour 30 minutes. Laisser ensuite reposer 30 minutes avant de casser la coque de sel. 

 

IMG_0109[1]

 

 

Posté par bubulle74 à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 septembre 2016

Entrée ou plat : Salade corrézienne

 

IMG_0105[1]

 

Que pour les gourmands, on associe : salade romaine, noix, crème et roquefort et on met à l'honneur notre beau département de la Corrèze.

Pour plus de gourmandise, mettre un peu de sel "Herbamare" dans la sauce...

Source : oldwww.brive-tourisme.com

 

Entrée ou plat : Salade corrézienne

 

Préparation : 20 minutes environ 

 

Ingrédients pour 4 à 5 personnes :

- 1 salade romaine 

- 2 branches de céleri

- 1/2 botte de radis

- 1 citron

- 40 g de cerneaux de noix

- 50 g de roquefort

- 1 dl de crème fraîche

- Sel (Herbamare dans mon cas), Poivre

 

1. Oter les feuilles et les fils durs des branches de céleri et réserver les feuilles. nettoyer la salade et les radis.

2. Laver les légumes puis les essorer. Tailler la salade en lanières, les céleris en petits dés, les radis en rondelles et hacher grossièrement les noix.

3. Ecraser le roquefort avec une fourchette et le mélanger. Incorporer les noix, la crème, un filet de jus de citron, un peu de sel (le fromage étant salé) et de poivre. Mélanger.

4. Mettre tous les ingrédients dans un saladier (sauf feuilles de céleri) et les arroser de sauce puis mélanger. Décorer avec les feuilles de céleri. Déguster tout de suite.

 

 

Posté par bubulle74 à 20:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 septembre 2016

Apéritif ou plat : Gougères au Beaufort

 

IMG_0101[1]

 

Parce que le beaufort est un fromage gourmand et local, on l'associe aux gougères salées. C'est excellent ! A servir tièdes ou à température ambiante. C'est une recette qui plaît aux enfants et aux adultes.

Le beaufort est un fromage savoyard de la famille des gruyères qui a une légère saveur de noisette, d'herbe fraîche, sans être trop forte. Il se consomme comme un fromage de table ou sert d'ingrédient de base pour certaines préparations telles que : salades, soufflés, tartes, raclettes, fondues, gratins...

Les puristes préconisent de ne pas râper ce fromage : pour ma part, je le râpe pour l'utiliser dans les gratins et dans cette recette et je trouve cela vraiment bon.

 

Apéritif ou plat : Gougères au Beaufort

 


Préparation : 15 minutes. Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients pour une 30 de petites gougères :

- 4 oeufs

- 25 cl d'eau

- 100 g de beaufort râpé

- 60 g de beurre

- 150 g de farine

- 1/2 cuillère à café de sel

 

1. Préchauffer votre four à 210°C.

2. Verser dans une casserole 25 cl d'eau, 60 g de beurre coupé en morceaux et le sel. Porter à ébullition. Verser la farine, remuer énergiquement, la farine gonfle et une boule de pâte se forme en se détachant des parois. Remuer quelques instants la pâte pour en sortir l'humidité et ce à feu très doux.

3. Hors du feu, incorporer les oeufs un par un en mélangeant à chaque fois. Ajouter le beaufort. Mélanger.

4. Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé. A l'aide d'une petite cuillère, former des petites noix de pâte, les poser sur la plaque (laisser environ 3 cm entre chaque boule).

5. Mettre au four pendant 15 à 20 minutes. Les gougères doivent être dorées et gonflées.

 

IMG_0102[1]

 

 

14 mai 2016

Entrée ou plat : Asperges à la sauce crème citron

 

P4210421 

 

Ce soir, je ne vous propose pas réellement de recette détaillée mais un petit explicatif pour faire une sauce maison simple et délicieuse.

En cette saison, on trouve des asperges fraîches et à prix raisonnable (environ 5 Euros le kilo pour des asperges françaises).

Ma sauce préférée pour les accompagner est un mélange de crème fraîche liquide (bien froide), de jus de citron, de sel (avec de l'Herbamare c'est excellent), du poivre et de la ciboulette (du jardin si possible) ciselée. 

On bat la crėme avec tous les ingrédients sauf la ciboulette que l'on ajoute à la fin. 

On sert avec les asperges de préférence tièdes. Régalez-vous !

 

Posté par bubulle74 à 23:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,